fbpx
Information pratique

Carta d’identità

– Superficie: 181 035 km²
– Population: 14,2 millions habitants
– Capitale: Phnom Penh
– Religion: Bouddhisme

Un voyage au Cambodge offre non seulement un aperçu d’une histoire à la fois glorieuse – Angkor – et terrifiante (période des Khmers rouges), mais aussi une chance de découvrir un pays magnifique et une belle culture.

Cependant, ceux qui voyagent au Cambodge seront sensibles à l’histoire récente du pays. La guerre civile et le génocide sont d’une importance capitale pour le Cambodge contemporain. La fin des hostilités a eu lieu au milieu des années 90, mais le pays continue à se démener pour récupérer des 20 années précédentes de la violence. La guerre a cessé, mais le vide du pouvoir a rapidement été comblé par un système politique, reconnu comme l’un des plus corrompus au monde.

Les touristes reviennent en grand nombre, se concentrant principalement sur Angkor, un magnifique complexe bouddhiste et hindou, découvert au cœur de la jungle du Cambodge qui s’étend sur environ 400 km².

Une visite à Phnom Penh, la capitale, est la meilleure façon de comprendre les atrocités commises par les Khmers rouges.

Par ailleurs, voyager dans des endroits comme Krati et la province de Ratanakiri peut aider les voyageurs à mieux saisir la vie quotidienne des cambodgiens.

 Événements et Fêtes

Nouvel an chinois: du fait de l’importante population chinoise au Cambodge, le nouvel an chinois est une fête importante même en dehors de la communauté chinoise. Il va tomber entre fin janvier et fin février suivant le calendrier lunaire. Beaucoup estiment que ce jour là au Cambodge chacun va au lit avec un estomac plein.

Chaul Cham (ou la fête de nouvel an Khmer) a lieu à mi-avril, il s’agit d’une grande fête qui dure 7 jours. Les gens visitent les temples avec offrandes et prières.

Visakha Puja est la fête qui célèbre la naissance, l’illumination et le décès dans le nirvana du Bouddha. Processions avec des bougies au temple d’Angkor Wat. Ce fête tombe sur le huitième jour du quatrième mois lunaire (mai ou juin)

P’chum Ben (ou la fête des esprits) est une célébration en honneur des ancêtres qui se tient en septembre ou octobre. Les gens font des offrandes aux esprits dans les pagodes bouddhistes dans tout le pays.

Bon Om Tuk est le festival de l’eau qui célèbre la transformation du fleuve Tonlé Sap et qui comprend une course de bateaux qui se célèbre dans n’importe quelle ville du pays

Visa

Pour entrer au Cambodge, les citoyens de nationalité française ont besoin d’un visa qui peut être obtenu à l’arrivée, pour les aéroports internationaux. On a besoin d’une photo et on doit payer un droit d’entrée de 30 USD par personne. Si vous atteignez le pays par voie terrestre ou par bateau, le visa peut être obtenu à la frontière avec la même procédure et coûte 37 USD par personne.

Langue

La langue khmère est parlée par 95% de la population. Les langues secondaires sont l’anglais, le vietnamien, le chinois, le français et les langues des minorités ethniques

Cuisine

Le plat le plus populaire au Cambodge est le riz, mais la soupe est également un plat très répandu e et particulièrement convivial.

Les plats typiques khmers sont:

Amok: Sans doute le plat cambodgien le plus connu. Un plat au lait de coco moins épicé que ceux trouvés en Thaïlande. Amok est généralement préparé avec du poulet, du poisson ou des crevettes, ainsi que des légumes. Il est parfois servi dans une noix de coco évidée avec du riz sur le côté. Tout à fait délicieux.

K’tieu (Kuytheav): Une soupe de nouilles habituellement servie au petit-déjeuner. Il peut être à base de porc, de poulet ou de fruits de mer. Les arômes sont ajoutés au goût des clients sous forme de jus de citron vert, de poudre de chili, de sucre et de sauce de poisson.

Somlah Machou Khmae: Une soupe aigre-douce à base d’ananas, de tomates et de poisson.

Bai Sarch Ch’rouk: Un autre aliment de base. Riz (bai) avec de la viande de porc (sarch chrouk) souvent grillé. Plat très savoureux accompagné de légumes épicés.  

Saik Ch’rouk Cha Kn’yei: Porc frit au gingembre. Le gingembre est souvant utilisé comme légume. Ce plat savoureux est disponible à peu près partout.

Lok lak: Du bœuf haché cuit rapidement. Probablement un vestige de l’époque de la colonisation française. Servi avec une simple sauce à base de jus de citron vert et de poivre noir, laitue, oignon et souvent avec des frites.

Mi / Bai Chaa: Nouilles ou riz frits.

Trey Ch’ien Chou ‘Ayme: – poisson (trey) frit dans une sauce épicée et douce ainsi que des légumes. Chou ‘ayme signifie littéralement «aigre-doux».  

K’dam: Crabe. Le célèbre plat Kampot cuit dans une sauce au poivre noir. Un plat très savoureux.

Sécurité

Malgré les engins non explosés (UXO), les bombes et autres explosifs laissés par les temps de guerre, le Cambodge est plutôt sûr. Pour éviter les munitions non explosées, il est préférable de rester sur les sentiers balisés et sur les routes officielles en tout temps. En effet, chaque année, les mines antipersonnel enfouies par la pluie peuvent refaire surface, ce qui signifie que des lieux doivent être nettoyés régulièrement. Les dangers des mines et des munitions non explosées pour les voyageurs sont toutefois minimes. Alors que les Cambodgiens, en particulier les enfants, dans les zones rurales reculées sont toujours victimes des restes de la guerre, aucun cas de décès ou de blessure  de touriste par des mines ou des munitions non explosées n’a été signalé.

L’autre menace commune pour les voyageurs est celle des pickpockets. Assurez-vous de surveiller vos sacs et vos poches en tout temps. Beaucoup de ces voleurs sont des enfants des rues. Certains d’entre eux sont très compétents et peuvent devenir violents s’ils sont pris sur le fait.

Enfin, faites attention lorsque vous marchez sur la plage tard dans la nuit dans certaines zones de la côte, car il y a eu des attaques contre des voyageurs ces derniers temps; dont une impliquait un voyageur se faisant poignarder par un gang local sur la plage vers 22h00.

En général, rester en sécurité au Cambodge équivaut à être en sécurité partout ailleurs. Soyez toujours attentif à vous-même, à vos biens et à votre environnement

Communications

Aujourd’hui, Internet est largement répandu dans le pays et 95% des hôtels et maisons d’hôte sont équipés du wifi. Avec une SIM carte locale, vous pouvez appeler à prix raisonnable en France.

Le service postal national du Cambodge offre un large gamme de services, même si, en général, les choses vont lentement et ne sont pas toujours très fiables. Cependant les services se sont améliorées au fil des ans et vous pouvez vous attendre à ce que votre carte postale ou votre lettre arrive enfin après 5-10 jours, en fonction de l’endroit où vous l’envoyez (évitez les petites villes).

Source: http://www.travellerspoint.com/guide/Cambodia/


Cette page est aussi disponible en: Anglais, Italien, Espagnol


© Tonkin Travel. Tous les droits sont réservés. Inbound Tour Operator License

Licence du tour opérateur international : 0165/2002/TCDL- GLHQ